Concert du vendredi
à Na Loba

Dans son magnifique fourreau rouge, la jeune femme imposait déjà sa présence à Na Loba… La caractéristique de son jeu tient à la mouvance de son corps autour du clavier, apportant à la fois force et douceur au moment convenu… Ses « fins de phrases » sont nettes et bien perceptibles, dans un registre pas toujours facile comme elle nous l’a fort bien démontré : tout d’abord LISZT et ses années de Pèlerinage, puis trois magnifiques œuvres de BRAHMS, extraites du Klavierstücke, interprétées avec beaucoup de sensibilité.

En deuxième partie, la très originale interprétation de LISZT à partir de lieder de SCHUBERT précédait la Sonate « Wanderer Fantaisie » du même compositeur : très belle interprétation intimiste et « ronde », avec ces belles sonorités caractéristiques.

Marie VERMEULIN doit sous peu présenter « Les Dix Sourires du Christ » d’Olivier MESSIEAN, monument qui dure plus de… deux heures !

Une belle artiste tout en devenir avec un potentiel énorme associé à une personnalité gaie et sympathique !