Les CABARDIÈSES à ARAGON

Didier SIE, le nouveau Maire d’ARAGON, et son Conseil Municipal avaient opté pour un concert en la remarquable église romane, Sainte Marie. L’acoustique s’y est révélée correcte et le public , près de 300 personnes, mieux installé pour ce moment magique. Car à ARAGON, la magie du lieu opère toujours par la qualité des artistes choisis, mais aussi par le somptueux buffet offert généreusement par les Amis d’ARAGON, présidés par le Maire honoraire Serge LOUBET.

Le concert mettait en scène deux jeunes pianistes de talent, Valentine BUTTARD et Elena BOBROVSKIKH, toute deux résidant à HANOVRE. De cet art délicat qu’est le piano à quatre mains, si l’on veut éviter une sonorité agressive, les deux jeunes femmes en ont fait une symbiose complète et riche. Les sons se mêlent aux doigts avec fluidité, portant l’interprétation au plus près de l’auditeur.

Deux magnifique sonates de MOZART, le Divin, interprétées avec charme et finesse, de superbes et peu connues « Variations » de SCHUBERT, cinq valses splendides de HINDEMIT et un triomphe avec trois danses Hongroises de BRAHMS.

Mais nous avons aussi eu droit à des interprétations personnelles de HERSANT, pour Valentine, sur de courts poèmes Japonais et un magnifique et romantique « Moment musical » de RACHMANINOFF par Élena.

Après deux rappels dont la célèbre « Marche militaire » de SCHUBERT, il ne restait plus qu’à partager le plaisir des yeux , sur le parvis engazonné de l’église à celui, non moins agréable, d’un cocktail dinatoire exceptionnel.

Toutes nos félicitations pour ces heures de bonheur offertes généreusement.