Dimitri PAPADOPOULOS

Compositeurs divers

Né en 1985 à Princeton (USA), il est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon (premier prix mention très bien à l’unanimité et avec les félicitations du jury, et de la Folkwang Universität der Künste d’Essen (Master of Professional Performance, classe de Arnulf von Arnim).

Vainqueur de nombreux concours internationaux en France (premiers prix à l’unanimité aux concours de Vulaines-sur-Seine, Saint-Nom-la-Bretèche et Lagny-sur-Marne), il a su également s’imposer à l’étranger (deuxième prix à l’« Incontro Internazionale Giovani Pianisti » Roma ainsi qu’à Figline Valdarno, « Steinway Fôrderpreis » Düsseldorf 2010, troisième prix au concours « Max Reger » 2011 à Karlsruhe), Dimitri Papadopoulos se produit régulièrement en récital, en musique de chambre, ainsi qu’en soliste avec orchestre, dans de nombreux pays (France, Allemagne, Suisse, Italie, Danemark, Grèce, Thaïlande) et au sein de prestigieux festivals tels le « Klavierfestival Ruhr », le festival de musique de Strasbourg, le festival « Jeunes Talents » à Paris, le festival de musique contemporaine « Musica » (Strasbourg), le festival de musique de Menton, le festival de l’Epau, le festival « Musique à la cour » à Solliès-Pont, le festival d’été d’Heraklion, Young Talents Athens, le « Thy Chamber Music Festival », « Murten Classics »…

Il a enregistré 3 disques pour les labels Oehms Classics et Les belles écouteuses. Membre fondateur de l’association Musique et Patrimoine Vivants, il est directeur artistique d’un estival de musique de chambre à Saint-Jean-de-Côle en Dordogne (France). Passionné par la transmission de son art, il enseigne au Conservatoire de musique de Genève depuis 2014.

W.A. MOZART : sonate KV332 en Fa majeur

C. DEBUSSY : 4 préludes du livre I :
Les danseuses de Delphes
Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir La danse de Puck
Minstrels

F. CHOPIN : Scherzo n°1 op.20

entracte

F. CHOPIN : 2 nocturnes op. 62

R. SCHUMANN : Carnaval op.9


Tarif 5 €
Jeudi 26 juillet, 18h30, Ventenac-Cabardès – Espace René-Douce