Anton et Daniel Getzenberg

Leur programme : voyage dans l’âme russe – Piano a 4 mains

Ces deux frères forment un duo de jeunes prodiges exceptionnel : leur complicité est naturelle, spontanée et explosive. Martha Argerich les a repérés et programmés en 2009 lors du Festival de Lugano Progetto Martha Argerich qui regroupait quelques uns des meilleurs jeunes talents internationaux.

Leur trio à six mains avec leur mère, la grande Lilya Zilberstein, a été enregistré par EMI lors de ce même festival. Depuis Lugano, leur carrière a pris de l’ampleur avec notamment des concerts à Bolzano, Aoste, Munich et dans d’importants festivals en Allemagne.

Ils vont jouer prochainement au Mecklenburg-Vorpommern Festival (l’un des plus gros événements organisés en Allemagne) et aussi avec le Taipei Symphony Orchestra. Leur talent n’a d’égal que leur jeune âge. À 21 ans, Daniel est déjà lauréat de plusieurs concours internationaux (Steinway Competition à Hamburg, Youth Makes Music Competition). Et son frère Anton, âgé de 16 ans, marche déjà sur les mêmes traces.

“Un duo incroyable, sensitif et incroyablement musical” (lu dans la presse).

Ce programme va nous faire entendre des œuvres de trois grands compositeurs russes : très virtuose avec la sonate op.89 pour 4 mains de Rubinstein Scarlatti et Bach, axée sur les mélodies populaires avec le Cappricio de Glinka, plus romantique et élégiaque avec les Duos de Rachmaninov. La merveilleuse suite Dolly de Gabriel Fauré complète ce programme.