Konstantin Lifschitz

Son programme : Bach, Debussy, Prokofiev

Le précédent récital de Konstantin Lifschitz avait marqué les esprit et l’histoire du Festival des Cabardièses. Son interprétation des Variations Goldberg de Bach reste gravée dans les mémoires.

Que dire de cet enfant prodige né dans une famille de musiciens. Formé par les plus grands professeurs à Moscou, il obtient une bourse pour faire ses débuts à Paris, Munich, Milan et autres centres de musique importants en Europe. Repéré par Vladimir Spivakov, il part en tournée au Japon avec les Virtuoses de Moscou puis joue avec l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo. Dès lors, il est invité dans le monde entier et, à l’image de Glenn Gould, est considéré comme un des maîtres de Bach au piano.

LU DANS LA PRESSE (Corriere della Sera) : « Un pianiste de génie ».

Bach : toccatas
Debussy : 6 épigraphes antiques
Prokofiev : Visions fugitives