Marc Laforêt

Son programme : Beethoven, Chopin, Mozart

Pianiste français de descendance russe, Marc Laforet fait ses débuts en concert à huit ans au Théâtre des Champs-Élysées. Encouragé par Arthur Rubinstein, médaille d’or de la fondation Cziffra, lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, il remporte en 1985, à New York, le Young Concert Artists International Auditions et devient la même année, lauréat du Concours international Frédéric Chopin de Varsovie : médaille d’argent, prix du public, prix des mazurkas, prix de la radio-télévision.

Il mène alors une carrière internationale et devient l’invité des plus grandes formations orchestrales en Europe comme au Japon, dirigées, entre autres, par Daniel Barenboïm, Valery Gergiev, George Prêtre, Armin Jordan, Stanislaw Skrowaczewski, Vladimir Ashkenazy, Eliahu Inbal…Depuis 1997, M. Laforêt collabore avec Vladimir Spivakov.

Dans sa discographie, Chopin occupe naturellement une très grande place : les deux Concertos gravés sous la direction de R. Barshaï puis de K. Kord, les 24 Préludes, la Sonate n°3, l’intégrale des Valses…

LU DANS LA PRESSE : « Splendide exécution de Chopin… Marc Laforêt a su faire passer d’un bout à l’autre un souffle de vraie poésie ».

Mozart : Sonate K 331
Beethoven : Sonate n°13 “pathétique”
Chopin : Mazurkas op.17 n° 1, 2, 3, 4
Chopin : Polonaise op.44
Chopin : nocturne op.27 n°2
Chopin : ballade op.23 n°1